jeudi 1 avril 2010

[Film] Pee Wee Big Adventure (1985)

A suivre… Tim Burton


Pee Wee’s Big Adventure - USA, 1985

Catégorie: Film avec de la danse
Réalisation: Tim Burton
Chorégraphie: Paul Reubens
Avec: Paul Reubens, Elizabeth Daily, Mark Holton, Diane Salinger


Pee Wee s'apprête à passer une belle journée avec l'amour de sa vie : sa bicyclette. Mais cet objet vient d'être volé par le méchant Francis. Pee Wee part à la recherche de son amour perdu et nous entraîne dans des aventures de plus en plus burlesques.
Pitch récupéré sur Allociné


Le seul film de Tim Burton que je n’avais jamais vu avant de me lancer dans cette exploration de la danse dans les films de Tim Burton. Evidemment quand on découvre un tel film sur le tard, on en a déjà entendu des tartines, à la fois positives et négatives. J’ai donc essayé de faire abstraction de tout ceci quand j’ai appuyé sur lecture.

Je dois bien avouer que quand le film a commencé, je penchais plutôt de l’avis des seconds. S’il est clair que le personnage de Pee Wee Herman a été créé pour les enfants, son introduction est quelque peu insupportable. Ses petits rires récurrents, ses tics… j’ai failli tout simplement arrêter de regarder. Et puis Pee Wee quitte sa maison, et le tout devient un peu plus respirable.

J’ai bien aimé l’esthétique du film et le fait qu’on commence à entrevoir certains éléments de la filmographie de Tim Burton même s’il s’agissait d’un film de commande et d’un univers créé par une autre personne à la base. La ville de Pee Wee m’a fait penser à plusieurs reprises à cette banlieue où vivent les Boggs dans Edward aux mains d’argent. J’ai aussi beaucoup apprécié la sincérité derrière le personnage et la réalisation. C’est un film qui assume complètement ce qu’il est, d’où il vient. Et puis la musique aussi évidemment, que l’on reconnait tout de suite comme l’œuvre de Danny Elfman et qui colle si bien aux images.

Au final, ce n’était ni mauvais, ni génial, c’était juste sympathique, touchants par moments, même si les frasques d’un Pee Wee parfois un peu trop over the top peuvent devenir énervantes.



Note:
note sur 6



La danse dans le film

C’est donc 25 ans plus tard que je découvre que les pas que j’ai vu maintes fois exécutés en soirée au son de Tequila des Champs (et ses reprises), proviennent de la scène de danse du film. J’ai toujours su que cette chanson se dansait avec ses jeux de mains/bras, mais je ne savais absolument pas que c’était Paul Reubens qui avait mis la machine en route. Wikipédia annonce même que cette danse s’appelle désormais la Pee-Wee Dance. Et je dois dire que personnellement j’aime ce genre de détails. J’aime quand les scènes de danse d’un film passent dans la culture pop générale au point d’être complètement digérées.



Si l’on regarde bien la scène il n’y a rien de particulièrement génial dans les mouvements. Mais la conviction avec laquelle ils sont exécutés et le fait que Pee Wee reprenne les même enchainement de pas trois fois de suite rend cette chorégraphie finalement assez marquante. Sans oublier la musique catchy et répétitive, et hop, voilà la recette pour créer votre danse de l’été…




Vous avez aimé ce billet?

Abonnez vous à mon flux RSS
Votez chez



3 commentaires:

Blythe a dit…

Je l'ai découvert il n'y a pas très longtemps non plus, au moment où on a fait le dossier pour FDC en fait, et bon c'est passé mais sans plus quoi, et je savais pas non plus pour Tequila je pensais que c'était plus vieux que ça !

Tink again a dit…

Blythe > Moi aussi je croyais que la chorégraphie datait de la même époque que la chanson en fait, qu'elle avait été imaginée en même temps car le style, dans les mouvements de bras surtout, fait quand même super année 60. Et puis en fait non, en farfouillant pour écrire le billet, je me suis rendue compte du contraire. C'est fou ça.

Anonyme a dit…

Normally I don't learn article on blogs, however I would like to say that this write-up very forced me to try and do it! Your writing style has been surprised me. Thanks, quite great article.

Take a look at my webpage online marketing agency

Laissez un commentaire

suivant précédent home