vendredi 23 janvier 2009

[Film] Center Stage 2 (Steven Jacobson - 2008)

Je vous annonçais sa diffusion sur une chaine américaine le 2 novembre dernier, et après avoir essayé de le trouver sous tous les formats possibles, le film Center Stage: Turn it up vient enfin de sortir en DVD.

C'est parti…


Center Stage: Turn it up - USA, 2008

Catégorie: Film de danse
Réalisation: Steven Jacobson
Chorégraphie: Aakimon Jones
Avec: Rachele Brooke Smith, Kenny Wormald, Sarah Jayne Jensen, Peter Gallagher, Ethan Stiefel, Lucia Walters, Nicole Muñoz


Le film suit une nouvelle génération de danseurs dans la prestigieuse académie de danse new yorkaise. Cette fois-ci il s'agit de Kate, une jeune ballerine de Detroit à la technique peu académique qui se heurte à la direction de l'école mais qui trouvera un allié en la personne de Tommy, un ancien hockeyeur devenu danseur.

Malgré son histoire très bateau, le premier Center Stage (Danse ta vie en français) possédait quatre atouts:
● un casting composé de danseurs accomplis: s'ils n'étaient pas forcément bons acteurs les chorégraphies étaient elles bien écrites, bien interprétées et de ce fait totalement crédibles
● des scènes de danse bien filmées, bien montées, et montrées dans leur intégralité
● une certaine originalité dans le discours sur l'approche de la danse par les danseurs d'une telle institution changeait un tantinet de ce que l'on avait vu jusque là dans le paysage
● un casting assez large qui faisait que contrairement à d'habitude on ne suivait pas un seul danseur, mais tout un groupe.

De ces atouts il ne reste dans ce Turn it up que le premier. Une fois de plus, se reposant sur un casting à la technique plus qu'intéressante nous avons droit à quelques instants de chorégraphies bien écrits et interprétés. Mais malheureusement l'intérêt s'arrête ici.

De la danse, il y en a finalement peu, et les scènes ne sont souvent que des bribes de spectacles ou de répétitions. A cela s'ajoute un montage ultra haché et des images de club ultra banales que l'on a vu mainte et mainte fois. De plus si les danseurs du premier n'avaient pas de grandes qualités d'acteurs, ici ont atteint un niveau bien pire encore avec des dialogues au rythme bancal. A cela s'ajoute un discours sur la danse totalement éculé. Si Center Stage apportait un peu de renouveau dans le genre film de danse, ce petit frère est quant à lui totalement à la traine. Déception…


Note:
note sur 6



Vous avez aimé ce billet?

Abonnez vous à mon flux RSS
Votez chez



9 commentaires:

caro a dit…

Bon Center stage 2 ne va pas faire partie de mes priorités... ça peut être sympa en fond sonore en faisant autre chose quoi!

emanu124 a dit…

Ben les suites, on sait ce que c'est en général..

Tink again a dit…

Caro > Oui et encore que je ne sais pas si le fond sonore serait si agréable, les musiques sont pas tip top et la voix de l'actrice principale est ennuyeuse... hum

- - - - - - - - - -
Manu > Ben j'avais été agréablement surprise par la suite de Step Up, et finalement celle de Save the last Dance est pas mal. Donc je m'étais dit que...

Anonyme a dit…

Pas d'accord du tout avec vous, alors certe le scénario est pas des plus original (aux je même plus tiens lol) mais les 2 acteurs principaux (particulièrement Kenny Wormald) sont plutôt et sont géniaux en scène de danse, il a 2 3 pas vraiment très très sympas t puis le mélange hip hop classique moi j'ai assez accroché

Tink again a dit…

Anonyme > Tu noteras que justement je ne reproche rien à la danse en elle-même et aux qualités de danseurs des interprètes, je dis même "Une fois de plus, se reposant sur un casting à la technique plus qu'intéressante nous avons droit à quelques instants de chorégraphies bien écrits et interprétés". Ce que je reproche c'est le jeu des acteurs hors danse, une réalisation pas toujours joyeuse et surtout le fait que les scènes de danse ne soient jamais montrer en entier contrairement au premier.

Anonyme a dit…

si on laissait les scènes de danse en entier le film durait 4 h et a la longue je croit qu'on s'ennuyrai bcp.dc moi je les trouver bi1 mais je pense qu'on pouvait faire un peu mieux mais il bi1 après c mon avis

Tink again a dit…

Anonyme > Le premier film nous proposait les scènes de danse en entier et ne dure pas 4h, idem pour un film comme Company ou encore le récent Dancing Girls qui ne dure qu'1h30 donc c'est tout à fait faisable...

Tam a dit…

Un film découvert grâce à ce blog.
J'apprécie beaucoup.Le fait que les scènes de danse ne soient pas montrées en entier ne me gène pas.C'est peut-être parce que que je n'ai pas vu le premier opus et que je ne peux comparer.
Je jeux des comédiens est insipide, mais grâce à eux( fait un bail depuis The Company) je me dit que la danse classique c'est pas forcement ennuyeux.
A présent que j'ai écris ça, finalement tu as raison, c'est vrai que ça manque de scène complète comme celle de la soirée mondaine.
ps:Je trouve que la blonde méritait plus de rôle principale de Cinderella que Kate.
Si l'héroïne avait décrochée un rôle secondaire dans la pièce ça me paraitrait plus réaliste est ce serait toujours une happy ending.

Tink again a dit…

Tam > Je suis d'accord pour la question de Cendrillon. Je trouve aussi que l'héroïne est moins bonne lors de l'audition, et effectivement être prise pour un rôle secondaire aurait été également un happy end.

Laissez un commentaire

suivant précédent home