lundi 14 juillet 2008

Mamma Mia! (2008)

Mamma Mia!
Etats-Unis 2008
Réalisation: Phyllida Loyd
Chorégraphie: Anthony Van Laast

Sophie, 20 ans aimerait faire la connaissance de son père avant son mariage imminent. En fouillant dans le journal de sa mère Donna, elle découvre qu'elle n'a pas un mais trois pères potentiels. Se faisant passer pour Donna elle invite les trois hommes au mariage de "sa fille". Le tout raconté avec du ABBA dans la voix...





Si vous détestez ABBA, Meryl Streep sous speed, le sourire neuneu de Colin Firth et les chèvres grecques ce film n'est pas fait pour vous. Si vous pensez pouvoir supporter tout ça, et que vous n’avez pas peur du premier degrés kitchouille, laissez vous tentez, on ne sait jamais, vous pourriez être séduit…

Bref passons aux choses sérieuses, Mamma Mia! est un film très inégal.

Dans le très bon on peut retenir:
- la prestation de Meryl Streep, pleine de fougue et d’entrain
- l’ensemble des chorégraphies. Ce n’est pas du grand art technique mais l'écriture est vraiment bien maîtrisée, surtout pour toutes les scènes de groupe et notamment celle de Dancing Queen qui est un vrai régal

Malheureusement le moins bon, voir le pas bon du tout, prend souvent le dessus. Si le personnage de Donna interprété de main de maître pas Meryl Streep est un des gros points positifs du film, les autres sont assez mal écrits, principalement ceux des trois pères, et globalement très moyennement interprétés. A cela s’ajoute un rythme très bancal où le lâchage d'un morceau de ABBA ultra disco jure parfois avec l'ambiance tranquilou gorgée de soleil de la petite île grècque où se situe cette histoire. Les transitions sont la plupart du temps baclées, les numéros musicaux mal intégrés (à l’exception peut-être de Honey Honey et Money Money Money) malgré leur grande qualité intrinsèque. Le final du film est quant à lui parfaitement ridicule.

Bref c'est le scénario qui pèche et surtout le côté adaptation qui est assez mal rendu. On a sans cesse l'impression qu’au lieu de prendre une histoire et d'y intégrer des morceaux musicaux, Phyllidia a fait la démarche inverse. Elle a gardé les numéros qu'elle avait créé pour la scène et a essayé de combler entre donnant au film cette structure inégale.

Extraits de Honey Honey, Money Money Money et Dancing Queen








Meryl Streep à propos du tournage et du travail sur les scènes de danse




Interview du cast – Mini making of



Note:



Vous avez aimé ce billet? Abonnez vous à mon flux RSS

5 commentaires:

Blythe a dit…

Moi ça me disait moyen et j'attendais ton avis, comme ça maintenant je sais que j'attends la diffusion TV...

Tink again a dit…

Je pense que pour ce film là la diffusion TV est largement suffisante oui...

Anonyme a dit…

Good day! This post couldn't be written any better! Reading through this post reminds me of my good old room mate! He always kept chatting about this. I will forward this article to him. Pretty sure he will have a good read. Many thanks for sharing!

Here is my web page ... http://Pornharvest.com

Anonyme a dit…

Hmm is anyone else experiencing problems with the pictures on this blog loading?
I'm trying to find out if its a problem on my end or if it's the blog.

Any suggestions would be greatly appreciated.



Feel free to surf to my webpage; bobcat goldthwait stand up

Anonyme a dit…

Wow, wonderful weblog structure! How long have you been running a blog for?
you made running a blog glance easy. The total glance of your
web site is great, as well as the content material!



Here is my web site - http://Pornharvest.com/index.php?m=2494079

Laissez un commentaire

suivant précédent home