mercredi 2 décembre 2009

[Film] Seize bougies pour Sam (1984)

Sixteen Candles - USA, 1984

Catégorie: Film avec de la danse
Réalisation: John Hughes
Avec: Molly Ringwald, Justin Henry, Michael Shoeffling, Haviland Morris, Anthony Michael Hall, Gedde Watanabe


La journée d'anniversaire d'une adolescente de 16 ans amoureuse du garçon le plus populaire du lycée et aimé du garçon le moins en vue. Et, avec ses parents qui oublient son anniversaire, des grands-parents envahissants et un étudiant étranger sur les bras, tout est fait pour que cette journée soit inoubliable!
Pitch Allociné



Le voilà donc ce film culte dont tout le monde me parle depuis le temps que je dis que j’aime les comédies romantiques et les teen movie... Et bien je dois dire que j’ai été très déçue. Finalement j’aurais du m’en douter car je n’ai jamais vraiment accroché à Ferris Buller et Breakfast Club. Il y a quelque chose qui me gène dans ces films, mais je n’arrive pas à savoir quoi exactement, c’est un tout. Peut-être le côté trop terre à terre, le manque, d’action, de glamour et de couleurs, je ne sais pas. Le fait est que je trouve ça très plat, je me suis ennuyée du début à la fin. Je n’arrive pas à accrocher aux personnages, ils ne me parlent pas, me laissent complètement indifférente. Il y a ici et la des idées plutôt sympas, je le reconnais, comme l’utilisation des onomatopées façon bande dessinées, et les acteurs se débrouillent bien (même si je ne supporte pas la façon de parler de Molly Ringwald), mais d’une manière générale non, ça ne marche pas sur moi.



Note:
note sur 6



La danse dans le film

Je vous avez prévu des petites vidéos mais elles ne marchent pas, un problème avec l’image à l’encodage. Donc ce sera à l’ancienne avec des captures en attendant que je trouve un moyen d’arranger ces vidéos.

Finalement la danse a une place assez importante dans le film. Même si elle est loin d’en être l’élément principal et que l’on ne montre que quelques instants dansés, la scène de bal du lycée est l’élément moteur de l’intrigue et de la relation entre Sam et Jake. Sans le savoir, accepter de se lier d’amitié avec "The Geek" lors de cette soirée permettra à Sam de finir enfin dans les bras de Jake.
La danse en elle-même n’a rien d’exceptionnelle. Il y a beaucoup de dandinements à droite à gauche et de slows, bref du basique pour un bal de lycée.
















Et puis au milieu de tout ceci il y a bien sur la danse de drague par le geek absolument pas subtile qui a pour seul intérêt de le rendre réellement insupportable.































Mais la plus grosse surprise niveau chorégraphique dans ce film, c’est le générique. Si il ne contient pas de la danse à proprement parler (à part 2-3 jeux de jambes sur la fin) j’ai beaucoup aimé son rythme, sa réalisation et l’espèce de chorégraphie qu’il met en place en jouant sur les répétitions, les cadrages, l’accumulations. Jouant sur cette idée que les élèves ont une routine réglée, invariables quand ils se rendent au lycée. Au final je l’ai trouvé bien mieux réussi que le film dans son intégralité.























Vous avez aimé ce billet? Abonnez vous à mon flux RSS
ou votez chez



3 commentaires:

Blythe a dit…

Vu il y a longtemps, je n'en ai pas vraiment de souvenir...

caro a dit…

J'avais bien aimé au contraire, surtout le personnage de Sam, par contre beaucoup moins les secondaires, et encore moins l'amoureux de Sam, ce qui est bien dommage vu que c'est un peu le centre de l'histoire... Il n'y a presque pas de connexion entre les deux persos je trouve, et je n'aurais pas pensé que tu aurais parlé des moments de danse ;)

Tink again a dit…

Blythe > Comme quoi hein... Perso je n'arrive vraiment pas à comprendre le culte autour de ce film.

- - - - - - - - - - -
Caro > Voilà c'est une des raisons qui fait que je trouve ça ultra plat, c'est qu'il ne se passe absolument rien entre eux, ni même dans l'ensemble du film, finalement quand tu regarde, ben rien...
Sinon j'ai hésité pour la danse, mais finalement cette scène de bal est importante dans l'histoire, et comme en plus je trouvais le générique intéressant, je me suis dit, bon allez hop...

Laissez un commentaire

suivant précédent home