vendredi 21 novembre 2008

[Film] RockNRolla (2008)

C'est en plein milieu de la tornade de son divorce d'avec Madonna que sort le nouveau film de Guy Richie. J'avoue que d'une manière générale j'aime bien ce qu'il fait et ce RockNRolla ne déroge pas à la règle. Si il met un peu de temps à démarrer, la deuxième partie du film est bien enlevée et plutôt fun.

Le pitch de la critique de FilmDeCulte:
"Caïd londonien, Lenny travaille à l'ancienne, en graissant la patte ou faisant pression sur n'importe quel ministre, promoteur immobilier ou malfrat en vue. Mais Londres est en train de changer: les mafieux des pays de l'Est, comme les petits voyous, cherchent à bouleverser les règles du milieu. Désormais, c'est toute la pègre londonienne qui tente de se remplir les poches en se disputant le coup du siècle. Mais c'est Johnny Quid, rock star toxico qu'on croyait mort, qui a les cartes bien en main..."

Mais venons-en à ce qui m'intéresse ici. RockNRolla possède deux petites scènes de danse plutôt sympa et bien utilisées. La première est un petit pas de deux comique et un poil déjanté entre Gerard Butler et Thandie Newton qui permet à leurs personnages de s'échanger des informations incognito. La deuxième se trouve lors du générique de fin et met en scène une poignée de couples gays dansant la salsa dans un dance hall tapissé de velours rouge et néons roses. Le commet du kitch et du cliché.

Et à défaut d'images des deux scènes en question, voici la bande annonce…




Note:
note sur 6
note sur 6






Vous avez aimé ce billet? Abonnez vous à mon flux RSS

2 commentaires:

emanu124 a dit…

Il avait déjà commis un film de gangster l'ex-Monsieur Madonna, si je me rappelle bien : the snatch ou quelque chose du genre...
Avant de rencontrer Mme M. il faisait des films pas mal, pendant c'était nul, voyons voir si le divorce lui a rendu l'inspiration

Tink again a dit…

Manu > Oui oui ce RockNRolla est plus dans la veine de ses 2 premiers films de gangsters anglais qui s'emêlent les pinceaux Arnaques crimes et botanique et Snatch que j'aime beaucoup. C'est moins bon que ces deux là, mais ça reste bien fun quand même.

Laissez un commentaire

suivant précédent home