mercredi 18 juin 2008

Cyd Charisse - Hommage


Cyd Charisse était une des dernières grandes personnalités de l’âge d’or de la comédie musicale encore en vie. Elle est décédée hier à l’âge de 87 ans, laissant derrière la plus belle des carrières. Elle était pour moi la meilleure danseuse de comédie musicale qu’il n’ait jamais existé, avec une qualité de mouvement incroyable et une façon de jouer sur les sentiments et les sensations inégalée. Je la trouve captivante en tous points même dans les scènes mélo qui m’intéressent moins.


Et puisque j’aime faire des cross over entre ce que j’écris ici et ce que j’écris pour FilmDeCulte, voici le mini portrait que j’avais écrit pour mon dossier Vincente Minnelli et que j’ai réadapté pour la news décès du site:

Cyd Charisse, la reine des comédies musicales de la MGM est décédée le 17 juin 2008 à l’âge de 87 ans. Danseuse née, Cyd Charisse entre au Ballet Russe à l’âge de treize ans. Dix ans plus tard, on la retrouve à Hollywood dans des rôles de ballerine dans Something to Shout About et Mission à Moscou. Une étiquette de sylphide qui lui colle à la peau et dont elle aimerait bien se débarrasser. La chance lui sourit en 1945 lorsqu’elle est engagée pour jouer une "poule" dans le Limehouse Blues de Ziegfeld Follies face à Fred Astaire. Ses longues jambes font chavirer tous les cœurs. Elle est immédiatement engagée à la MGM pour un contrat de sept ans qui se verra couronné en 1952 par les pas de deux de la séquence Broadway Melody de Chantons sous la pluie. Une green dancer tentatrice que l’on découvre à la suite d’un long panoramique sur sa jambe droite tendue sous le nez d’un Gene Kelly hagard. L’année suivante, ce sera au tour de Vincente Minnelli d’en faire son objet de tous les désirs dans Tous en scène. Elle y interprète symboliquement une ballerine en passe de devenir danseuse de musical. D’une légèreté renversante dans Dancing in the Dark, d’une sensualité enivrante dans Girl Hunt, elle devient l’un des pivots du cinéma de Minnelli et de la Freed Unit. Et la miss de continuer d’impressionner le public dans les bras de ses deux partenaires de choc Gene Kelly (Brigadoon de Vincente Minnelli et Beau fixe sur New York de Stanley Donen et Gene Kelly) et Fred Astaire (La belle de Moscou de Rouben Mamoulian). Sa carrière se fanant avec la comédie musicale dans les années 60, elle connaîtra un dernier sursaut grâce à sa quatrième collaboration avec Vincente Minnelli pour Quinze jours ailleurs. Furie lunaire, elle y représente les pulsions sexuelles du personnage de Kirk Douglas. Dans les années 70, 80 et début 90 on la verra en tant que guest dans de nombreuses séries et téléfilms.



Et puis en hommage, 3 de mes scènes préférées avec la Dame.

Chantons sous la pluie - Green dancer



Envoutante. J’ai beau connaître la chorégraphie par cœur pour l’avoir dansée, je ne m’en lasse jamais. J’adore la façon dont on la découvre et la façon dont ses jambes s’enroulent autour du corps de Gene Kelly.


Tous en scène - Dancing in the dark



L’une des plus belle transition de l’histoire de la comédie musicale avec cette marche dans le park dont les pas "normaux" se transforment peu à peu en pas de danse. C’est le grand art de Minnelli mais aussi de ces deux danseurs superbes. J’aime beaucoup tout le passage sur le banc de pierre.


Tous en scène - Girl Hunt



Ma scène préférée de tous les temps, tous genres confondus. Cette scène m’électrise. Je pourrais la regarder en boucle des heures, je ne m’en lasse pas. La façon de rentrer de Fred Astaire avec les épaules relevées. La façon don Cyd dégrafe et en lève son manteau en 2 temps. La façon dont elle traverse la salle en marchant sur le bout des pieds accrochée à son cou. La façon dont elle enchaîne contractions et cambrés lors de la traversée finale. La façon dont leurs jambes martèlent le sol. Je pourrais continuer des heures…

6 commentaires:

Jill a dit…

La nouvelle qui refroidit le matin au réveil.
Cyd Charisse quoi ! Même si elle ne faisait plus rien, même si elle est arrivée à un âge honorable, c'était bien de savoir qu'elle était toujours vivante. Il en reste peu de mes idoles de jeunesse...
J'ai fait un hommage aussi sur mon blog collectif, j'ai failli mettre la vidéo de Dancing in the dark (que j'adore pour les mêmes raisons que toi), mais comme je m'adressais à des gens pas forcément ouverts à la comedie musicale j'ai préféré mettre en avant d'autres scènes en plus de Girl Hunt et Green Dancer.

ps : C'est pas "15 jours ailleurs" le titre du film au fait ?

Julie a dit…

Mais je ne savais pas que tu écrivais pour ce blog quand tu nous a mis le lien sur les lapins l'autre jour. Hop je rajoute ça dans mes favoris tiens.

Et oui c'est 15 jours ailleurs, je ne sais pas ce qu'il m'a pris... 2 jours ailleurs... pfff

Jill a dit…

Ah non ? j'ai cru que je l'avais précisé... Mais bon, je perds la tête hein (si tu as eu mon mail, tu sais de quoi je parle :p )

Julie a dit…

Oui j'ai bien reçu ton mail, j'allais y répondre :)

Blythe a dit…

Hein quel lien ? quel blog ?

Julie a dit…

Le blog c'est http://cultur-ed.edforum.net/. Jill avait mis le lien dans le mail consacré aux sondages lapins si mes souvenirs sont bons...

Laissez un commentaire

suivant précédent home